AAPPMA GARDON FOREZIEN-TRUITE BONSONNAISE
Bonjour,
Merci de vous enregistrer afin de pouvoir participer à la vie de notre forum de discussion.
Si vous êtes déjà inscrit cliquez sur connexion.
Merci et bonne visite sur notre espace d'échange.

Session hivernale, acte II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Session hivernale, acte II

Message  Alexandre c. le Jeu 02 Jan 2014, 20:26

Ce premier Janvier fut pour moi le commencement de la saison de pêche 2014.

Au vu des conditions météorologiques de ce jour ma stratégie habituelle se voit bouleversée, je décide de sortir des sentiers battus l'hiver et de ne pas me conformer aux habitudes prises par l'expérience superficielle tirée des forums et autres bouquins. En effet « on » nous dit souvent de chercher les profondeurs plus importantes en hiver mais je vois régulièrement des poissons remonter sur des profondeurs minimales inférieures au mètre pour aller récupérer quelques rayons de soleil à peine celui-ci levé.

Je décide donc de pêcher une petite berge peu profonde exposée plein sud, dès mon arrivée et pour le reste de la journée battue par le vent. La canne à sonder est de la partie et me permet de retrouver rapidement le haut fond qui dans ma tête sera le spot à pêcher lors de cette journée. Celui est constitué de petits gravillons et de quelques galets plus importants.

Mes deux cannes sont eschées de micro esches flottantes ou rendus équilibrées par la présence d'une petite chevrotine juste en dessous du « leurre ». Ma première canne prend place juste sur la pointe du petit haut fond et l'autre juste en bas de la légère pente, l'une ayant pour mission de capter un fish en recherche de nourriture et de soleil et la seconde de sélectionner un poisson qui chercherai quelques petits vers dans les petites pousses d'herbier et de vase dans un peu plus de fond.



Je sélectionne mon plus petit spod et ne le rempli qu'à moitié à 4 reprises pour ne pas surcharger le coup. L’amorçage est léger et précis, constitué de petites particules souvent utilisées par les pêcheurs au coup à qui nous pouvons tirer bien des astuces et des combinaisons gagnantes pour l'hiver ou lorsque les poissons boudent les appâts conventionnels.

Chaque chose est maintenant en place et je peux rejoindre mon bed confiant sur la suite des événements, suivant d'un œil contemplatif le lever du soleil, cet astre si important dans nos choix d'autant plus lors de cette saison.



Je crois observer quelques poissons au loin mais le vent m'empêche d'être certain de mes observations, je laisse donc flotter mon esprit sur ces vagues de plus en plus nombreuses venant s'échouer sur ma berge, rêvant d'un poisson venant récompenser mes efforts pour rejoindre les berges de ce plan d'eau qui garde pour moi encore toute sa partie magique et mystérieuse qu'un pêcheur moderne n'a pas toujours la chance de trouver.



Ces quelques heures si précieuses à être en contact avec cet élément et à écouter un peu de bon dub me permettent d'oublier les quelques soucis que chacun connaît à l'heure d'aujourd'hui, comme un peu de bonheur dans cette vie qui n'est plus pareille depuis quelques temps...

Quelques temps passent et toujours pas de touche, loin de chercher la solution qui je pense n'est pas ailleurs je décide d'envoyer quelques particules supplémentaires au cas ou un poisson serai venu m'en piocher quelques-unes.

Le soleil poursuit sa course interminable vers sa cachette, bientôt il rougeoie de ses milles rayons à l'horizon de la proche fin de cette journée.

Je commence alors à ranger les quelques affaires superflues et ne laisse que les cannes pêcher. Les quelques minutes restantes sont courtes ; la touche tant attendue se produit enfin, la bobine ne tourne qu'à peine, et avant d'avoir ferrer je lance déjà à qui veut bien l'entendre un « Yes » !
Le poisson multiplie les coups de têtes et les rushs puissants en bordure, mes petites 9 pieds font le job et contrent ces attaques puissantes, qui sont typiques du genre de poisson que je crois reconnaître, cette jolie commune montre une queue jaune orangée magnifique et se retourne pour m'exposer sa magnifique robe écaillée, les gestes de manipulation du poisson sont fait le sourire aux lèvres et les photos dans la satisfaction totale.





Je souhaite à tous de connaître les mêmes sensations et de trouver du bonheur dans sa pêche, surtout dans le reste de cette saison dure mais généreuse et ravissante qui promet à chaque pêcheur des souvenirs rares et revigorants.

Alexandre c.
Embryon
Embryon

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 20
Localisation : au bord des berges du public
Date d'inscription : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Session hivernale, acte II

Message  laurent le Jeu 02 Jan 2014, 20:52

Très beau récit comme d'habitude
 str 

laurent
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1706
Localisation : Périgneux
Date d'inscription : 07/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Session hivernale, acte II

Message  Mic le Ven 03 Jan 2014, 10:28

Oh top

  

Mic
Vieux poisson
Vieux poisson

Masculin
Nombre de messages : 675
Age : 32
Localisation : chazelles sur lyon
Date d'inscription : 29/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Session hivernale, acte II

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum